fbpx
22 lois marketing

Les 22 lois du Marketing à connaître par cœur

Il existe 22 lois que tout Marketer devrait connaître par cœur. Elles résistent au temps et restent pertinentes.

Ces lois immuables ont été édictée par Jack Trout et Al Ries.

  1. La loi du premier : mieux vaut être le premier que le meilleur. C’est plus difficile de convaincre les gens qu’on est meilleur lorsqu’on est deuxième. Les gens ne se souviennent généralement que du premier.
  2. La loi de la catégorie : si vous n’êtes pas premier de votre catégorie créez-en une nouvelle dans laquelle vous serez le premier. Autrement dit, initiez votre propre créneau que vous occuperez seul, le premier, c’est l’art du positionnement.
  3. La loi de l’esprit : ce qui compte c’est d’être le premier dans l’esprit des clients. Il est préférable d’occuper la première place dans l’esprit des gens que d’être premier sur le marché. Une fois que les gens auront la croyance que vous êtes le premier, ils ne la remettront plus en cause.
  4. La loi de la perception : le marketing n’est pas uniquement une bataille de produit, mais surtout de perception. Ce que votre client perçoit est réel à ses yeux.
  5. La loi de la convergence :  le concept le plus puissant dans le marketing est d’ancrer un mot dans l’esprit du prospect. Pour cela, concentrez vos activités sur une chose, une seule. Les meilleures marques parviennent à préempter un mot, à tel point qu’ils deviennent des noms communs. Par exemple, Nutella, Scotch, Sopalin, etc…
  6. La loi de l’exclusivité : deux marques ne peuvent prétendre au même mot dans l’esprit des clients.
  7. La loi de l’échelle : la stratégie que vous adoptez dépend de votre position sur l’échelle mentale de vos clients. Pour chaque catégorie de produits, les gens ont une échelle ou une hiérarchie en tête. Ils y classent ainsi les marques et leurs attributs.
  8. La loi de la dualité : à terme, tout marché se réduit à un duel entre deux concurrents. Par exemple, Pepsi et Coca-Cola, PC et Mac, etc…
  9. La loi des opposés : votre stratégie est définie en fonction de votre position dans la course. Si vous voulez prospérer en deuxième position, vous devez établir votre stratégie en fonction du premier. Et opter pour une stratégie opposée, différente.
  10. La loi de la division : avec le temps, toutes les catégories se divisent et deviennent deux ou plusieurs catégories.
  11. La loi de la durée : le marketing fait effet sur une période prolongée agit sur le long terme. Les actions marketing prennent généralement une longue période de temps pour se révéler efficace.
  12. La loi de l’extension : toute marque aura une irrésistible envie d’étendre son territoire et de mettre son nom sur toute sorte de produits ou de services. Les marques doivent résister à la tentation de se diluer dans d’autres territoires. À vouloir être tout pour tout le monde, vous finissez à ne plus symboliser quoi que ce soit pour personne.
  13. La loi du sacrifice : pour gagner, il faut savoir se fixer des limites. Vous devez abandonner quelque chose pour en obtenir une autre. Par exemple abandonner des segments de marché qui ne font pas partie de votre cible, pour être plus efficace auprès de celle-ci.
  14. La loi des attributs : à chaque attribut correspond un opposé et c’est un attribut aussi efficace. Par exemple : la direction assistée permet d’améliorer le confort. Mais elle permet aussi d’améliorer la sécurité. Quel attribut mettriez-vous en avant en tant que marque automobile ?
  15. La loi de la sincérité : une faute avouée est se transforme en vertu, lorsque vous acceptez le négatif, le prospect vous donnera un effet positif. Si votre produit n’est pas parfait, dites-le. Vous serez d’autant plus crédible. Avouer un défaut est un moyen efficace pour attirer l’attention des clients, si vous parvenez à en faire un atout.
  16. La loi de la singularité : dans chaque situation, un seul coup va produire des résultats significatifs.  Si votre concurrent est vulnérable à un endroit, c’est là-dessus que vous devriez vous appuyer.
  17. La loi de l’imprévisible : vous ne pouvez pas prévoir l’avenir, à moins que vous n’écriviez vous-même le plan d’action de vos concurrents. Changer n’est pas facile, mais c’est le seul moyen de faire face à l’imprévisible.
  18. La loi du succès : la réussite conduit souvent à l’arrogance et l’arrogance à l’échec. De nombreuses marques à succès ont disparues du jour au lendemain.
  19. La loi de l’échec : l’échec doit être prévisible et acceptable, c’est un passage obligé pour réussir.
  20. La loi de la fièvre médiatique : la situation est souvent opposée à la façon dont elle apparaît dans la presse. Vous n’avez pas besoin de fièvre médiatique lorsque les choses vont bien. Quand vous en avez besoin, cela signifie que vous avez des problèmes.
  21. La loi de l’accélération :  la seule manière d’avoir du succès, c’est de satisfaire le marché. Les programmes efficaces ne sont pas construites sur des modes, ils sont construits sur des tendances.
  22. La loi des moyens : sans un financement adéquat, aucune idée ne pourra décoller. Il vous faudra des moyens financiers pour entrer dans la tête du client et y rester.

Vous un projet, une demande ou un besoin de renseignement ? Contactez-nous directement par Messenger en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *